Communiqué de Presse

8 novembre 2022

Logivolt, solution de financement des infrastructures collectives de recharge de véhicules électriques en copropriétés, fait évoluer sa solution afin de permettre d’accroître le nombre de raccordements en finançant désormais des installations collectives pouvant couvrir en puissance électrique jusqu’à 30% des besoins d’un parking (contre 20% maximum auparavant).

Quelques mois après le lancement de son offre à destination des copropriétés privées, Logivolt, spécialisée dans le financement des infrastructures collectives de recharge de véhicules électriques en habitat collectif, fait évoluer sa solution.

Après un premier bilan positif et afin de mieux répondre aux besoins des utilisateurs de véhicules électriques, Logivolt propose désormais de financer des infrastructures collectives dimensionnées pour raccorder jusqu’à 30 % des places d’un parking (en nombre de places raccordables et en puissance électrique), selon le dimensionnement proposé par l’opérateur, contre 20% des places auparavant.

Cette évolution aura pour conséquences d’optimiser le dimensionnement électrique initial du parking et de faire baisser le droit de connexion pour l’utilisateur souhaitant se raccorder, rendant ainsi l’accès à une borne de recharge encore plus simple et plus abordable.


Dans une période où les conducteurs sont de plus en plus tentés d’opter pour un véhicule électrique mais où les freins à l’achat résident principalement autour de la recharge (en plus de la question du coût du véhicule), Logivolt ambitionne de faciliter l’accès à tous les Français à une borne de recharge pour leur véhicule.

En proposant un financement sans reste à charge pour la copropriété, et sans coût pour les non-utilisateurs de véhicule électrique, Logivolt lève les freins financiers et décisionnels à l’installation d’infrastructures collectives de recharge, préalable obligatoire à l’installation des bornes individuelles.

Aussi, en référençant des opérateurs de bornes de recharge après une analyse stricte de leur capacité financière et technique, Logivolt apporte aux copropriétés une solution : - De long terme : Logivolt finance l’infrastructure commune apportant une solution « ready to plug » aux futurs utilisateurs de véhicules électriques. - De bout en bout : l’opérateur installe l’infrastructure commune permettant de desservir la totalité des places de parking, les bornes de recharges, met en place l’abonnement pour la conso électrique et gère toute la maintenance – la copropriété ne s’occupe de rien. - Sans reste à charge pour la copropriété : Logivolt finance l’intégralité des coûts de l’Infrastructure collective et en répercute le coût sous forme d’un droit de connexion sur les seuls utilisateurs de bornes de recharge au fur et à mesure de leur raccordement - Qui leur permet d’offrir un accès à la recharge à chaque propriétaire à un coût modéré

*« En investissant dans l’infrastructures collectives sans reste à charge pour la copropriété, et en s’appuyant sur des opérateurs référencés qui s’occupent de tout, nous simplifions l’accès la recharge pour véhicule électrique dans les parkings résidentiels sur tout le territoire français. Et je suis particulièrement heureux que nous puissions améliorer significativement notre offre pour permettre de rendre cet accès encore plus abordable pour tous les utilisateurs de véhicules électriques. » *Pierre Eymard, Directeur général de Logivolt.

A propos de Logivolt

Logivolt, filiale à 100% de la Caisse des Dépôts, est née d’une volonté forte de contribuer à la transition écologique. En proposant des solutions de financement innovantes notre ambition est de permettre à tous les Français ayant accès à un parking résidentiel collectif de s'équiper d'une borne de recharge de véhicule électrique et donc d’accélérer le développement de la mobilité décarbonée et dépolluée.

En nous appuyant sur un réseau d'opérateurs qualifiés, nous finançons l’installation électrique nécessaire aux bornes de recharge de véhicules dans les parkings d’immeubles.

L’ambition fixée est le déploiement de 125 000 points de recharge dans 16 000 parkings de copropriétés privées d’ici à la fin 2024. Sur les 12 premiers mois d’activité, l’entreprise a déjà référencé plus de 10 opérateurs et convaincu plus de 1500 copropriétés soit près de 23 000 places raccordables.


Retrouvez notre communiqué de presse en PDF